Né en 1973 à Antananarivo (Madagascar), Cyril Cavalié a connu l'insularité et vécu les dix-sept premières années de sa vie entre le tropique du Cancer et le tropique du Capricorne (Ile Maurice, Guadeloupe, Sénégal). A 17 ans, il quitte Dakar pour Paris, où il reçoit une formation d'enseignement supérieur à l'université Paris XII (licence de commerce international).

Ses premiers pas dans la presse écrite - qu'il dévore avec passion - se concrétisent par la publication de quelques papiers dans le magazine de sa faculté. En 1995, un stage dans un groupe de presse international lui met le pied à l'étrier. Il exercera tour à tour les métiers de graphiste, maquettiste et secrétaire de rédaction, puis ceux d'attaché de presse et de commissaire d'exposition.

Mais c'est dans l'écriture qu'il se réalise, en autodidacte, en signant articles, chroniques et critiques, à commencer par sa première pige rétribuée : une interview de l'écrivain américain Norman Spinrad sur le clonage, au moment de la naissance en Angleterre de la brebis Dolly, un sujet qui bouleverse les esprits, suscitant fascination ou indignation.

Dans le même temps, les photos tout autant que les mots l'attirent irrésistiblement. Piqué par le virus du voyage, sa soif de curiosité et de rencontres l'amène, à l'aube du troisième millénaire, à partir à l'aventure. Direction l'ouest des Etats-Unis, lieu de réalisation de son premier reportage, en tandem avec le journaliste Maxence Layet, sur Burning Man, une expérience sociale organisée sous forme de happening géant en plein désert du Nevada. Point de départ de son parcours de photojournaliste.

Depuis, plus d'une trentaine de journaux et magazines, en France et à l'étranger, ont publié ses écrits, ses photographies et ses reportages.
Ces dernières années, Cyril Cavalié s'est notamment intéressé aux zones autonomes temporaires, aux nouvelles communautés, aux phénomènes de société urbains, ainsi qu'à certains sujets sources de débats incessants (la télévision, la vidéosurveillance, la publicité, l'énergie nucléaire, les OGM...), et à leur corollaire direct, l'émergence de mouvements et autres groupuscules contestataires.

Titulaire de la carte de presse, Cyril Cavalié est actuellement basé à Paris et disponible pour toute commande de portrait ou de reportage.

[CONTACT]